Il semblerait que l'homophobie soit devenue ces derniers temps quelque chose d'acceptable.

barack_obama_devant_le_capitoleAlors oui, le président étasunien élu est noir, ouuuuuh... le grand changement ! Symboliquement, ça veut dire beaucoup, mais concrètement, Obama n'en reste pas moins un conservateur. Par exemple, s'il est contre l'inscription d'une interdiction du mariage homosexuel dans les Constitutions des États de l'Union, il reste convaincu que le mariage, c'est un truc qui doit se passer entre un homme et une femme (selon les définitions traditionnelles).

Pourquoi ? Euh, ça je n'ai jamais bien compris, parce que les arguments, faute de tenir debout, se déplacent sans arrêt : "parce que c'est naturel" ne tient pas trente secondes, vu qu'évidemment l'union de deux humains dans une mairie et/ou une église n'a rien de naturel. "Parce qu'il faut un homme et une femme pour faire un enfant" n'a pas de sens si l'on considère que le mariage n'est plus, aujourd'hui, contracté pour la reproduction, puisqu'on autorise à se marier des couples hétérosexuels stériles et des personnes âgées. Sans compter le fait qu'homosexuel ne veut pas dire stérile et que l'adoption et les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) permettent aujourd'hui d'attendre un enfant sans que les parents (sociaux) n'en soient forcément les géniteurs (biologiques).
Un Christian Vanneste qui avance que "l'homosexualité est une menace pour la survie de l'humanité", (et s'en sort sans condamnation), semble oublier que l'homosexualité a toujours existé et qu'elle n'a jamais ralenti la croissance de la population mondiale.

Ellen_DeGeneres_and_Portia_de_RossiLa Proposition 8 dont je parlais précédemment, a été adoptée en Californie. Le mariage gay est donc désormais banni par la Constitution (tout comme en Floride et en Arizona), et ce malgré la mobilisation des personnalités hollywoodiennes qui déplorent ce grand pas en arrière. Il y a six mois, la Cour suprême de l’État de Californie avait autorisé le mariage homosexuel et depuis, 18 000 couples de même sexe se sont unis dans l’État. Parmi lesquels la présentatrice télé Ellen De Generes, qui a épousé Portia De Rossi (la blonde avocate Nelle dans Ally McBeal) au mois d'août. Ellen s'est engagée contre la Proposition 8, implorant les Californiens de voter non à l'interdiction : "Je vous en supplie, je ne veux pas rendre mes cadeaux de mariage... J'adore mon nouveau grille-pain !"

Donc on ne peut plus se marier en Californie quand on a le même sexe que son partenaire. Non pas que je sois pour le mariage en général, hein, mais je trouve que les homosexuels devraient avoir le même droit de choisir de ne pas se marier.
D'un point de vue stratégique, on dirait que la campagne contre la Proposition 8 n'a pas été bien menée. Pour preuve, les Afro-Américains Californiens ont voté à 69% pour l'interdiction du mariage homosexuel. L'accent n'a pas été mis sur le parallèle entre les discriminations homophobes et les discriminations racistes qui interdisaient les mariages "mixtes" (blancs et noirs) pour empêcher la "dégradation" de la valeur mariage. Cet argument, "je ne veux pas qu'ils puissent se marier, sinon mon propre mariage ne vaudrait plus grand chose", est aussi utilisé contre le mariage gay. Comme dirait l'humoriste étasunien Jon Stewart, les opprimés sont devenus les oppresseurs en votant pour un président noir mais contre le mariage homosexuel.

"Free at last! Free at last! Woo woo, where are you two going?", Jon Stewart, The Daily Show.

Enfin, la vidéo qui m'a le plus choquée cette semaine, c'est celle où l'on voit le sénateur Gérard Longuet dire à Xavier Darcos qu'il ne voit pas comment la lutte contre la pédophilie peut être compatible avec ce qu'il appelle une "promotion" de l'homosexualité (en l'occurrence, il s'agit des mesures de lutte contre l'homophobie en milieu scolaire -- mais les cathos ont tendance à penser que l'homosexualité peut se transmettre ou s'encourager).


Le Sénateur Gérard Longuet (3 juillet 2008)

On est en 2008, et un crétin élu sénateur peut comparer l'homosexualité à la pédophilie dans l'indifférence quasi générale (c'était en juillet !), ne s'en offusquent que des militant-e-s gays et lesbiennes et quelques rares articles de presse. Mais apparemment en France, les propos homophobes "ne dépassent pas les limites de la liberté d'expression", d'après la Cour de cassation qui a annulé la condamnation de Christian Vanneste.

Je trouve que ça fait un peu beaucoup ces derniers temps.